Faire un doctorat à l'Ensai

Jeudi 22 février 2018, 21 établissements d’enseignement supérieur et de recherche de Pays de la Loire et de Bretagne, 7 universités et 14 écoles, étaient réunis autour du Président de l’Université Bretagne Loire à Rennes pour signer les conventions d’accréditation pour 5 ans des 11 écoles doctorales portées par l’Université Bretagne Loire.

Il s’agit d’un temps important pour la Recherche de l’Ouest de la France qui permet le plein déploiement de 11 nouvelles écoles doctorales, toutes bi-régionales. Après 3 ans et demi de travail, l’Université Bretagne Loire a déployé ses 11 écoles doctorales. Ce sont donc plus de 5 000 jeunes chercheurs qui bénéficient d’un dispositif solide qui leur garantit des perspectives de carrière diversifiées. Les écoles doctorales, véritable creuset d’émulation scientifique, offrent un environnement propice à une recherche d’excellence. Opérationnelles depuis septembre 2017, elles ont pour mission d’assurer la qualité du Doctorat, depuis la sélection des candidat-es jusqu’à la poursuite de carrière des docteur-es. Offre de formations disciplinaires, attribution de financements, suivi et encadrement des doctorant-es, organisation d’échanges scientifiques et intellectuels : autant d’actions assurées par les écoles doctorales au service d’une société en transition. L’Université Bretagne Loire et ses membres portent une ambition majeure pour le doctorat, fer de lance de la promotion de la recherche de l’Ouest de la France. Le Doctorat constitue l’un des leviers majeurs d’attractivité et de visibilité du territoire.

L’Ensai est habilitée à co-délivrer le diplôme de doctorat dans le cadre de l’école doctorale Mathématiques et Sciences et Technologies de l’Information et de la Communication (MathSTIC).

Avec plus de 1 100 inscrits, l’école doctorale MathSTIC constitue la plus importante école doctorale de l’Université Bretagne Loire en termes de doctorants et de thèses soutenues chaque année. Elle regroupe notamment l’Université de Rennes 1, l’Université de Rennes 2, l’Insa Rennes, l’Institut Mines-Telecom Atlantique et l’Ecole Normale Supérieure de Rennes. La convention confère également à l’Ensai le statut de partenaire de l’école doctorale EDGE (Sciences économiques et sciences de gestion).

L’accréditation marque la reconnaissance de l’excellence scientifique des équipes du Crest Ensai, le laboratoire de recherche en économie et statistique de l’école. Pour Valentin Patilea, responsable de la recherche, « cette accréditation complète parfaitement l’offre de formation que nous proposons, y compris pour nos élèves de master. Pouvoir inscrire les doctorants à l’Ensai et les accueillir au sein du Crest permettra par ailleurs de développer nos partenariats avec les entreprises dans le cadre de thèses Cifre ». Les thèses passées sous Convention industrielle de formation par la recherche renforcent en effet les échanges entre les laboratoires publics et les milieux socio-économiques, favorisent l’emploi des docteurs dans les entreprises et contribuent au processus d’innovation des entreprises établies en France.

En savoir plus sur les thèses Cifre.

Toutes les actualités