Le cursus « statisticien public » a désormais son diplôme

Chaque année, les élèves ayant suivi le cursus ingénieur de l’Ensai se voient remettre un diplôme d’ingénieur, précieux sésame qui leur ouvre les portes du monde professionnel. Ce n’était jusqu’ici pas le cas des élèves attachés, les statisticiens publics, dont la scolarité plus courte mais tout aussi exigeante n’était ponctuée d’aucun diplôme compte tenu de leur statut de fonctionnaire stagiaire. Afin de valoriser à sa juste valeur le cursus des statisticiens publics, l’Ensai délivre depuis cette année le diplôme d’établissement « Modélisation et analyse statistique » équivalant à un niveau d’études bac+4.

La cérémonie de diplomation était organisée le 14 octobre dernier à l’Ensai sous la présidence de Chantal Cases, Directrice des statistiques démographiques et sociales à l'Insee et première marraine de l’histoire des attachés. Elle-même lauréate du concours d’attaché puis administrateur de l’Insee, Chantal Cases est passée par le Centre de recherche en économie et statistique (Crest) de l’Ensae. Spécialiste de l’économie de la santé, auteure de nombreuses publications, elle a notamment dirigé l’Institut de recherche et documentation en économie et santé (Irdes) et l’Institut national d’études démographiques (Ined).

Le master Evaluation et décision publiques comme suite logique
A l’instar des parrains et marraines des promotions d’élèves ingénieurs, Chantal Cases est intervenue à des moments clés lors des deux années de formation des statisticiens publics, apportant son éclairage sur la mobilité, les opportunités et perspectives de carrière dans la statistique publique dont les métiers doivent aujourd’hui intégrer les nouveaux enjeux liés à la quantité et à l’hétérogénéité des données. « Il n’y a pas de carrière type, votre parcours dépendra de vos goûts et des occasions qui se présenteront à vous ou que vous solliciterez (…) mais vous aurez besoin de renouveler et de compléter vos connaissances. C’est aussi ce qui fait l’attrait de nos métiers : ils évoluent et innovent en permanence ».

Sur les 33 diplômés de la promotion 2017, 26 ont d’ailleurs choisi de conforter leur bagage académique en suivant le master Evaluation et décision publiques, seule formation française certifiée European Master in Official Statistics, le label délivré par Eurostat. « Parce que ce master est une formation d’excellence et qu’il est une formidable opportunité de renforcer son expertise, il est à mon sens la continuité naturelle et logique de la formation attaché » a souligné Olivier Biau, Directeur de l’Ensai.

Toutes les actualités