Partenariats académiques

Pour compléter une partie de leur cursus et dans certains cas pour compléter la période obligatoire de 4 semaines à l'étranger (la POE), certains élèves de l'Ensai choississent de partir étudier à l'étranger, et ils ont plusieurs opportunités pour réaliser cette période.

Au titre de tous les accords suivants, en particulier les accords Erasmus, l’Ensai peut recevoir des étudiants étrangers.

Erasmus+

L’Ensai est actuellement titulaire de la Charte pour le programme Erasmus+ 2014-2020/21. 21 accords Erasmus ont été contractés avec des établissements d'enseignement supérieur dans 10 pays européens. Ils permettent, entre autres, à certains élèves de l’Ensai d’effectuer le 2nd semestre de la deuxième année de scolarité dans ces universités, en bénéficiant de financements de la Commission Européenne.

Erasmus Annex/Fact Sheet (pour les accords interinstitutionnels)
Déclaration en matière de stratégie Erasmus

Montants des bourses par groupe appliquées par l'Ensai - 2016/2017

---
 
en Allemagne :
 
au Danemark :
 
en Espagne :
 
en Finlande : (à partir de 2017 - 2018)
 
en Irlande :
 
en Italie :
 
au Pays-Bas : (à partir de 2017 - 2018)
 
en Roumanie :
 
au Royaume-Uni :
 
en Suède : (à partir de 2017 - 2018)


Témoignages :



 

Doubles diplômes

ENSAI a des accords de double diplôme signés avec Tongji University à Shanghai (Chine), l'Institut National de Statistique et d'Économie Appliquée (INSEA) à Rabat (Maroc), et l'École Supérieure de la Statistique et de l'Analyse de l'Information (ESSAI) à Tunis (Tunisie) qui permettent à leurs étudiants de venir étudier à l’Ensai pendant leurs deux dernières années de scolarité (Master 1 et 2) en vue d’obtenir les diplômes des deux établissements. L'accord avec Tongji l'facilite aussi la coopération en termes de stages, permettant ainsi à des élèves de l’Ensai d’effectuer un stage au sein du Département de mathématiques de cette université chinoise.

Un accord signé avec l’Université de Southampton permet aux élèves d’effectuer leur 3ème année de scolarité (M2) au sein du département d’économie de l’Université de Southampton afin d’obtenir le diplôme d’ingénieur de l’Ensai et le diplôme de Master d’économie et d’économétrie (MSc degree in Economics and Econometrics) de Southampton. Ce programme d’études offre aux étudiants une formation rigoureuse en analyse économique et économétrique. Les étudiants doivent valider l’année académique passée à l’étranger et une soutenance organisée à l’Ensai pour être diplômé des deux établissements. L’Université de Southampton propose des frais de scolarité réduits pour les élèves de l’Ensai suivant ce programme.

Témoignages :

États-Unis

Des accords avec University of Northern Iowa (UNI) et Colorado State University (CSU) aux États-Unis permettent aux élèves d’effectuer une année de « césure académique » dans l'une de ces institutions d'enseignement supérieur américain.

En outre, un accord avec Rochester Institute of Technology (RIT) dans l'état de New York permet aux élèves de l'Ensai de réaliser leur second semestre de la deuxième année au sein de cet établissement et d'avoir une équivalence avec la scolarité à l'Ensai en cas de validation. Toutes ces conventions en cours comprennent la prise en charge des frais d'inscription.

Témoignages :

Asie

L'Ensai continue à élargir l'éventail des cursus à l'étranger accessibles aux élèves. De plus, l'école cherche à recruter les candidats étrangers et donc met en place des partenariats avec les universités en Chine et en Inde notamment.

Outre les doubles diplômes, l'Ensai contracte régulièrement des accords cadres avec des partenaires ciblés comme celui avec East China Normal University (ECNU) à Shanghai (Chine) et University of Hong Kong (HKU).

Autres possibilités d'études à l'étranger

Les élèves motivés peuvent également effectuer leur 3ème année dans une université étrangère qui n’a pas de convention avec l’Ensai mais dont le programme proposé est considéré comme équivalent ou compatibile, comme par exemple : l'Université de Montréal (UdeM) au Québec (Canada) ; la Columbia University (Etats-Unis) ; la London School of Economics and Political Science (LSE), Imperial College London, l'Université d'Essex, l'Université de Warwick, l'Université de York (Royaume-Uni) ; et l'Université de Vienne (Autriche).

Les procédures d'admission et tous les frais d'inscription et de scolarité dans ces établissements sont à la charge de l'élève.